Une marge pour l'incarnation par la narration, une zone d’essais pour la pensée

« Parce que le verbe peut modifier un être... »

Qui sommes-nous ?

 

Notre ambition

Les éditions Nouvelle Marge ont pour première vocation de publier des œuvres narratives. La narration permet à la pensée humaine de quitter la logique des réflexes pour retrouver celle de l'aventure. Raconter est la première façon de transmettre, la narration est ainsi l'expression la plus efficace et directe de la volonté de se relier à l'autre. L'expression de la poésie dans la narration, l'ellipse qui appelle sans cesse le concours de l'imagination du lecteur pour établir le film complet de l'histoire, sont la possibilité pour le lecteur d'accéder au sens à travers une part de contemplation du texte. La poésie et l'ellipse que l'on trouve dans une narration représentent le raccourci dans le labyrinthe tissé de mots.

En marge de la narration, nous créons une zone d’essais avec la collection Mauvaise Nouvelle, en référence à notre revue en ligne. Il y aura une bonne nouvelle, c’est donc sans attendre que nous vous livrons la mauvaise. C’est une question d’ordre, de priorité. C’est aussi un parti pris esthétique. Mauvaise Nouvelle est un lieu possible pour l’écriture, le lieu où l’actualité se fait littérature, où le réel se livre. Le monde doit se raconter et nous avons l’ambition de le dire.

Parce que nous croyons qu'un livre est un objet libre, nous ne l'enfermerons pas a priori dans la niche du marché qui l'attend. Les éditions Nouvelle Marge souhaitent sortir de l'idée qu'un livre est fabriqué pour un public qui finit par acheter le produit et ne le lira pas puisque convaincu d'avance. Nous souhaitons jeter des ponts, établir des rencontres par-delà les cercles de chacun. Un roman n'existe qu'au cœur de la constellation des lecteurs qu'il établit. Un essai doit venir à la rencontre de celui qui a soif, de celui qui n’a pas peur de partir dans la terrible aventure de la pensée libre.

Les éditions Nouvelle Marge ont l'ambition de rétablir la vocation héroïque de chaque personne, d'inviter le lecteur à retourner dans l'histoire, à renouer avec l'aventure. Aventure de l’incarnation par la narration, aventure de la pensée de l’animal politique par sa zone d’essais.

 

Nos choix éditoriaux

Les éditions Nouvelle Marge souhaitent allier l'amour de la langue, des mots, avec sa passion de la modernité. C'est sans doute dans ce mariage qu'émerge le style dans le principe d'individuation de la langue. L'écrivain est cette gargouille qui se laisse traverser par le Verbe. Il rend ce qu'il reçoit, il traduit sa chair en paroles. Oui au style et à la modernité contre les académismes et les dogmes, car aucun blasphème ne nous fait peur. Et oui à la langue précise et juste contre les approximations de caniveau empêchant toute transmission.

Pour la narration, les éditions Nouvelle Marge veulent que l'on raconte des histoires et non que l'on glose sans fin sur une sensation que l'on prendrait pour un événement. La profondeur d'un écrit ne se mesure pas à sa capacité à écouter ses borborygmes. Non, nous ne croyons pas que le lecteur puisse être le héros de ses entrailles. Osons des slogans :

La verticalité plutôt que le nombril !

Les états d'âmes plutôt que la vie de nos intestins !

La démultiplication des questions plutôt que la démonstration !

Les états d'âme plutôt que la suffisance…

Les éditions Nouvelle Marge souhaitent voir toute chose vécue, racontée et lue comme une aventure et non comme une expérience. C'est par amour de la liberté que nous plaçons l'être au cœur des possibles et non au milieu du bocal qui permet de l'observer. Le lecteur est le héros qui lit, nous refusons qu'il soit un spécialiste qui observe et analyse. Nous souhaitons que le lecteur puisse se voir à l'intérieur du récit qui lui est proposé.

Pour ses essais et tribunes libres, dans la collection Mauvaise Nouvelle, les éditions Nouvelle Marge veulent donner à penser à ceux qui ont soif, veulent fournir de quoi remettre en fonctionnement la motrice de leur pensée contre tout politiquement correct de droite ou de gauche qui ne cherche qu’à broyer et cloner. Personne ne doit penser à notre place, aucun monstre froid de peut avoir pour projet de penser l’homme. Rebelle à toute soumission, nous offrons à ceux qui osent penser notre zone d’essai pour la souveraineté de chaque être humain.

 

Contacts

Directeur littéraire : Maximilien Friche

Conseillers littéraires :

Notre comité de lecteurs :

  • Gédéon Pastoureau
  • Rita von Grothuss
  • Kateri Andami
Livres Nouvelle Marge

SIRET : 811 402 056
Nouvelle Marge
chez Monsieur Rodolphe DUPUIS
42 RUE VAUBECOUR
69002 LYON